Il fait bon vivre à Teilhède, commune des Côtes de Combrailles en Auvergne. La Mairie et le Conseil municipal sont au service de ses habitants et de ses visiteurs.
Commune Mairie Teilhède Auvergne Côtes de Combrailles
Commune Mairie Teilhède Auvergne Côtes de Combrailles
Commune Mairie Teilhède Auvergne Côtes de Combrailles
Commune Mairie Teilhède Auvergne Côtes de Combrailles

La Commune et Mairie de Teilhède

PRÉSENTATION ------------------------------

La commune de Teilhède (1182 hectares) est située au sud-ouest de la Communauté de Communes des Côtes de Combrailles, à une altitude oscillant entre 423 m au sud-est du territoire et 681 m au Puy du Coq à l’ouest.

Elle appartient pour une petite partie au Pays Brayaud, l’essentiel du territoire étant caractéristique des Combrailles.

Le bourg de Teilhède est un village balcon : Teilhède-Bas est implanté à flanc de coteau, surplombé par Teilhède-Haut construit en rebord de plateau.

Le reste de la commune compte six villages, implantés dans la partie ouest : Les Buchailles, Les Sagneaux blancs, La Chaize, Lalong, Les Raynauds et Les Varants.

Le ruisseau des Buchailles forme la limite nord de la commune, le ruisseau des Fourneaux la limite sud.

POPULATION ------------------------------

Au début du XXe siècle, la commune compta près de 900 habitants. Mais la crise du phylloxéra, la première guerre mondiale précipiteront l’exode rural et ramèneront Teilhède à moins de 200 habitants dans les années 60/70. 

A partir des années 70, le nombre d’habitants recommence à augmenter avec la construction pavillonnaire, et la réhabilitation du bâti ancien.

Non seulement Teilhède a toujours su conserver son école, mais le nombre d’enfants scolarisés dans le Regroupement Pédagogique Teilhède-Prompsat est en progression, Teilhède accueillant pour sa part deux des quatre classes du regroupement. 

RESSOURCES ------------------------------

La vocation agricole traditionnelle marque l’ensemble du territoire de son empreinte.
On y cultive les céréales (blé, maïs) et les oléagineux (colza, tournesol). Il subsiste une trace du vignoble ancestral, quelques vignes s’accrochent au coteau est du Puy de Montaury face à la plaine de la Limagne.

La plus grande partie du territoire est composée de pâtures et prairies de fauche destinées à l’élevage bovin et aux activités équestres. De nombreux chemins parcourent ce paysage bocager traditionnel des Combrailles.

Les zones boisées couvrent les pentes des vallons des ruisseaux des Buchailles et des Fourneaux.

Avec l’intervention de la Communauté de Communes, Teilhède a accueilli en 2000 une importante unité de production agro-alimentaire : les Salaisons Polette.

A noter également la présence de plusieurs artisans d’art (potiers, verrier, fondeur).

 

 

ACCESSIBILITÉ ------------------------------

La D412 met Teilhède à 5 km du diffuseur autoroutier n°12.1 de l’A71 (Paris/Clermont- Ferrand) et A89 (Bordeaux/Clermont- Ferrand)
La D17 permet de rejoindre Riom à 10,5 km, puis Clermont-Ferrand à 25 km.

La proximité avec ces agglomérations urbaines offre aux Teilhèdaires une qualité de vie exceptionnelle : tout en profitant d’un environnement qui a su préserver son caractère rural avec des paysages ouverts et variés, ils restent proches des bassins d’emploi de Riom et de Clermont-Ferrand.

A l‘image du reste du canton, Teilhède exerce une forte attraction démographique.
En augmentation lente et constante, la commune est passée ainsi à plus de 400 habitants en 2006.

La municipalité a toujours gardé le souci d’une certaine harmonie entre le bâti ancien et les constructions nouvelles par la mise en place d’un POS en 1987 puis d’un PLU (Plan Local d’Urbanisme) aujourd’hui permettant une extension cohérente et structurée respectueuse de notre patrimoine.